skip to Main Content

Début des travaux de construction de la première installation de recyclage des plastiques

Grâce aux les essais du premier ENESPA Wastx P1000, nous avons posé les bases des prochaines étapes. Les essais continus de l’installation servent de base à la procédure d’autorisation, aux tests des systèmes d’alimentation, aux demandes d’offres pour le produit final et à l’optimisation des performances.

L’image montre le plan de construction de l’installation de recyclage

Vue de côté et de dessus de l’installation d’essai de 8 tonnes. Les 8 modules P1000 ne sont pas dessinés.

Système d’alimentation définitif de l’installation à 8 modules
Sur la base des résultats obtenus à l’issue des essais sur le premier ENESPA Wastx P1000, les systèmes d’alimentation ont été disposés différemment. Le réservoir journalier se trouve maintenant entre les modules et alimente deux modules P1000. Le broyeur est par conséquent de taille plus grande et est équipé d’un alimenteur automatique avec un détecteur de métaux et un aimant. L’alimentation de l’installation de 8 tonnes est complétée par un convoyeur qui alimente de manière indépendante le broyeur en balles plastiques.

Les déchets sont acheminés du broyeur vers deux centrifugeuses disposées horizontalement. Ces dernières continuent à sécher le matériau et éliminent les impuretés. Ces impuretés sont automatiquement évacuées et réintroduites dans une installation de recyclage.

Construction des 8 modules ENESPA Wastx P1000
Les huit modules qui complètent l’installation d’essai sont conjointement avec les systèmes d’alimentation en construction. Les résultats obtenus pendant la période d’essai du premier module sont intégrés avec des modifications mineures. Pour chaque module, des essais sont effectués sur plusieurs jours avant la livraison.

Procédure d’autorisation et montage de l’installation sur le premier site de test
La procédure d’autorisation est en cours parallèlement à l’ensemble des travaux. Pendant le processus, nous avons constamment travaillé sur les papiers nécessaires en collaboration avec les différents services. De nouvelles exigences se sont sans cesse ajoutées, ce qui a rendu nécessaire de nouvelles analyses de laboratoire. Tous les documents seront déposés à la sous-préfecture d’ici début juin. L’examen par la sous-préfecture prendra 6 semaines.

Représentations de la construction de l’installation de recyclage des plastiques de 8 tonnes.

M. S. est constructeur et propriétaire de l’atelier de construction métallique. Il exploite également une déchetterie et possède 25 ans d’expérience dans la conception et la construction d’installations de recyclage individuelles.

Autres articles

Documentation pour les investisseurs

Je souhaite la documentation suivante






Pour nos enfants :
Des investissements judicieux
sur le plan écologique et économique

Dès la première installation, ENESPA AG va générer un cash-flow positif. L’exploitation en parallèle de plusieurs installations entraîne une hausse plus que proportionnelle des revenus et, par conséquent la valeur de l’entreprise. La demande pour cette technologie est énorme. Actuellement, 18 sites en Allemagne sont intéressés par l’exploitation d’une installation.

La Promotion économique de la zone industrielle « Schwarze Pumpe » a manifesté un réel intérêt pour le projet ENESPA. Après un examen approfondi, la banque de développement compétente a déclaré le projet éligible au financement. Le projet sera soutenu par la banque de développement dès que la procédure d’autorisation sera terminée. La procédure d’autorisation est en cours de traitement. (Situation en juillet 2020)

L’objectif est que la première installation de 5000 kg/jour du parc industriel soit opérationnelle d’ici fin 2020. Dès que l’installation fonctionnera à plein régime, ENESPA construira dix autres installations et passera progressivement à quarante. Les dix installations devraient être pleinement opérationnelles d’ici la fin de l’année 2021.

Back To Top