skip to Main Content

Nouvelle directive européenne : interdiction du plastique et recyclage du plastique

D’après le Ministère fédéral allemand de l’Environnement, « environ 320 000 gobelets jetables pour boissons chaudes sont utilisés chaque heure en Allemagne, dont 140 000 sont des gobelets à emporter ».

Les produits plastiques jetables peuvent être remplacés par des produits jetables en bambou ou en papier. Cependant, les produits en carton ou en papier causent presque autant de pollution environnementale. Et leur production nécessite également de grandes quantités de produits chimiques, d’énergie et d’eau. Les produits en bois ne sont pas moins problématiques. Partout dans le monde, le bois est exploité sans merci. C’est pourquoi il est particulièrement important de retracer l’origine des produits du bois, même si cela n’est pas toujours facile. Les produits jetables en bagasse (résidu fibreux de la canne à sucre) et en feuilles de palmier polluent également l’environnement, mais pas autant que le carton ou le papier.

L’interdiction du plastique ne change rien au problème réel, car les montagnes de déchets ne faiblissent pas. La quantité de déchets et de pollution n’est que déplacée, elle n’est pas réduite. Au fond, le consommateur ne fait qu’échanger des produits jetables contre d’autres produits jetables. Considérez aussi que ce n’est pas seulement le plastique qui est nuisible pour les animaux en pâturage, mais la bagasse, considérée comme biodégradable, pose également problème. La bagasse ne peut être compostée que dans des conditions industrielles particulières, qui ne sont certainement pas données dans les stations-service d’autoroute ou au fond de la mer.

Stratégies appropriées pour lutter contre les déchets plastiques
Bien sûr, nous devons autant que possible renoncer aux produits jetables. C’est la théorie. Cependant dans la pratique, il y a beaucoup de domaines, aussi bien pour l’industrie que pour nous les consommateurs, dans lesquels on ne peut s’empêcher d’utiliser des matières plastiques. De ce fait, le besoin de recycler ou de réutiliser le plastique reste également élevé. Il est donc important de trouver un équilibre entre l’utilisation du plastique et la réduction de la production de déchets. Ceci passe notamment par un recyclage approprié et la mise en œuvre conséquente de la loi sur l’économie circulaire.

Nos installations de recyclage pionnières traitent les matières plastiques mixtes de façon presque neutre en CO2 afin qu’elles puissent être réutilisées. Ainsi, le plastique ne se retrouve pas dans la mer, dans les décharges ou dans la forêt, et n’est pas aussi incinéré d’une manière nocive à l’environnement. Il reste simplement dans le système et réduit par exemple la consommation de pétrole brut pour la production de plastique.

Nous nous engageons dans la lutte pour notre environnement. Voulez-vous nous soutenir ? Joignez-vous donc à notre entreprise. Commandez gratuitement et sans engagement les documents destinés aux investisseurs.

Documentation détaillée pour les investisseurs

Je souhaite la documentation suivante






Autres articles

Documentation pour les investisseurs

Je souhaite la documentation suivante






Pour nos enfants :
Des investissements judicieux
sur le plan écologique et économique

Dès la première installation, ENESPA AG va générer un cash-flow positif. L’exploitation en parallèle de plusieurs installations entraîne une hausse plus que proportionnelle des revenus et, par conséquent la valeur de l’entreprise. La demande pour cette technologie est énorme. Actuellement, 18 sites en Allemagne sont intéressés par l’exploitation d’une installation.

La Promotion économique de la zone industrielle « Schwarze Pumpe » a manifesté un réel intérêt pour le projet ENESPA. Après un examen approfondi, la banque de développement compétente a déclaré le projet éligible au financement. Le projet sera soutenu par la banque de développement dès que la procédure d’autorisation sera terminée. La procédure d’autorisation est en cours de traitement. (Situation en juillet 2020)

L’objectif est que la première installation de 5000 kg/jour du parc industriel soit opérationnelle d’ici fin 2020. Dès que l’installation fonctionnera à plein régime, ENESPA construira dix autres installations et passera progressivement à quarante. Les dix installations devraient être pleinement opérationnelles d’ici la fin de l’année 2021.

Back To Top